Chansons de Barbara

 

« Je suis une femme qui chante »

 

 

Bien sûr, Barbara est inimitable. C’est la longue dame brune de la chanson française qui nous saisit au cœur, sa voix douce, sa voix rauque, ses mots, son piano, ses audaces, sa respiration, ses aigus, ses graves…

C’est une idole… intouchable… Que faire d’une idole ? Faut-il l’exposer dans son mausolée et adorer son œuvre en silence ?

Et si ses merveilles de chansons, toutes des chansons d’amour, toutes des chansons blessées, méritaient que nous continuions à les faire vivre et résonner… et si nous y mettions tout notre désir… et si, à plusieurs voix, à plusieurs instruments, elles allaient nous dire bien des choses encore… et si nous en faisions une aventure de musique, nous les comédiennes…

Des femmes qui chantent : Violette Jullian, Emilie Meillon, Anne Rauturier… nous serons donc trois à mêler nos timbres… Sébastien Jaudon sera notre maestro… on prendra piano, accordéon, flûte, percussions et tout ce qui nous tombera entre les mains… nous mâcherons du Zan, prendrons notre souffle et d’elles à lui, hop-là, nous serons « Gueules de nuit »…